top of page

Forêt et Faune Sauvage

Au service de la protection de la nature 

loader,gif

Nos Missions

Paragraphe. Cliquez sur « Modifier le Texte » ou double-cliquez ici pour ajouter votre contenu. Ajoutez des détails pertinents ou des informations que vous souhaitez partager avec vos visiteurs.

Créé en 2024, le fonds de dotation « Forêt et Faune Sauvage » s’engage pour la conservation de la biodiversité. En soutenant « Forêt et Faune Sauvage » l’Espace Rambouillet s’implique pour la protection de la nature forestière en France et à travers le monde en restaurant des habitats, en réintroduisant des espèces menacés et en sensibilisant le public à l’environnement.

Reintroduction de la chouette de l'Oural

Paragraphe. Cliquez sur « Modifier le Texte » ou double-cliquez ici pour ajouter votre contenu. Ajoutez des détails pertinents ou des informations que vous souhaitez partager avec vos visiteurs.

Depuis 2020, l’Espace Rambouillet s’investit dans la conservation de la biodiversité en réintroduisant la chouette de l’Oural (Strix uralensis) dans son milieu naturel. Le parc envoie chaque année plusieurs chouettes nées au sein de « la forêt des aigles » afin qu’elles puissent recoloniser la forêt-noire bavaroise dont elles avaient disparu à cause du braconnage et de la destruction de leur habitat.

chouette de l'oural.jpeg
aiglons.jpg
thumbnail_HJ6C3191  2.jpg

Reintroduction de l'aigle impérial

Au côté du FPWC, une ONG arménienne de protection de la nature, l’Espace Rambouillet s’engage pour la réintroduction de l’aigle impérial ayant complètement disparu d’Arménie à cause du braconnage et de la pollution. Votre soutien permet d’envoyer de jeunes oiseaux nés à l’Espace Rambouillet en Arménie et de construire des volières de reproduction permettant à l’espèce de regagner son ancien territoire.

Renaturation de la mare Saint-Remy

En collaboration avec l’entreprise Be WTR, « forêt et faune sauvage » s’engage pour la restauration des zones humides. En effet, ces espaces sont extrêmement importants pour la biodiversité, principalement les amphibiens dont 41 % sont menacés à l'échelle mondiale. La première étape de ce vaste programme est restauration de la mare Saint-Rémy, mare d’exception située au cœur du parc.

cyprès_edited.jpg
Beige Minimalistic Photo Collage Instagram Post (2)_edited.jpg

Et bien d'autres !

Nous soutenons également des projets de conservation en France et dans le monde comme la conservation rats des moissons en Eure-et-Loir, la cohabitation entre le loup et le pastoralisme dans les Alpes ou encore le suivi des busards en Centre-Val de Loire. 

bottom of page